N° 375-376 juin-juil.-août 2013

La conception rationnelle de ferments biologiques : comment concevoir un micro-organisme pour produire un composé chimique spécifique

Pagination : 30-36
Sous-thème : Biotechnologies industrielles et applications
Mots-clés : Ingénierie métabolique, micro-organismes modifiés, outils informatiques, conception automatique, production dirigée de composés chimiques, biotechnologies.
FR | EN

Identification des réactions menant des sources au produit.

L’utilisation de micro-organismes pour produire des composés chimiques par fermentation à usage industriel est vue par la communauté comme une alternative durable à la chimie traditionnelle. Ces procédés ont entre autres l’avantage d’utiliser des sources de carbone renouvelables, de demander moins d’énergie et de ne pas produire de déchets polluants.

L’ingénierie métabolique est une discipline qui vise à fabriquer artificiellement des organismes capables de produire un produit chimique voulu en les modifiant génétiquement. La tâche est ardue, mais à ce jour la production de plus d’une centaine de composés chimiques différents a été étudiée.

Cet article décrit les concepts et les méthodes informatiques qui peuvent aider l’ingénieur à concevoir rationnellement des souches de micro-organismes et à maximiser les rendements. On peut penser que grâce à ces méthodes, les nouvelles générations de micro-organismes seront à la hauteur des attentes des industriels et de la société.

AC375-376-Faulon-annexes