N° 157 mars-avril 1990

The contribution of pyrethroid insecticides to human welfare

Pagination : 57-70
Rubrique : Articles généraux
FR | EN

Cet article reprend la conférence prononcée par le lauréat du Prix de la Fondation de la Maison de la Chimie le 29 mai 1989. Après avoir rappelé le développement des grandes catégories classiques d’insecticides (dérivés chlorés, phosphorés et carbamates), l’auteur décrit l’ensemble des travaux qui ont conduit à la découverte de l’activité remarquable de la deltaméthrine, cent fois plus élevée que celle des pyréthrines naturelles dont elle dérive et conserve l’innocuité pour les mammifères aux doses usuelles d’emploi. De plus, sa photostabilité et sa rémanence limitée en permettent l’usage en agriculture à des doses qui limitent le risque de développement d’espèces d’insectes résistantes.

Texte en anglais/Text in English