N° 378-379 octobre-novembre 2013

La cortisone au chev(al)et du peintre

Pagination : 9-10
Rubrique : À propos de

La cortisone, Raoul Dufy.

Soixante ans après sa disparition, il est bon de se rappeler que Raoul Dufy était un peintre passionné de lumière. Sa peinture vive, gaie, spontanée, semble le témoin de sa joie de vivre. Comme le signale le Larousse, « Dufy fut, entre les deux guerres, le « reporter » visuel amusé des spectacles offerts par un monde pacifié et jouisseur, tantôt naturel (champs de blé, moutonnement des vagues), tantôt mondain (plages, régates, ports, salle de concert). »

Pourtant sa vie, longtemps paisible, ne fut pas exempte de difficultés. Elle fut même douloureuse car une longue et grave maladie rhumatismale, une polyarthrite, l’éprouva pendant de nombreuses années, le précipitant même dans la mort. [...]