N° 285-286 avril-mai 2005

La loi de 1991 : stratégies scientifiques pour une gestion des déchets nucléaires français

Pagination : 8-12
Sous-thème : Introduction
Mots-clés : Déchets nucléaires, transmutation, stockage, entreposage, loi de 1991, loi Bataille, orientations, axes de recherche, déchets radioactifs.
FR | EN

La loi de 1991 a ouvert une période de recherches multidisciplinaires de 15 ans sur la gestion des déchets nucléaires français de haute activité et à vie longue. Elle a fixé trois orientations aux recherches. En 2006, le Parlement français sera saisi par le gouvernement pour statuer sur la gestion de ces déchets. Les résultats des recherches constitueront une pièce maîtresse du dossier sur lequel seront fondées les décisions.

La communauté scientifique française s’est progressivement mobilisée à partir de 1992, et au-delà des scientifiques généralement impliqués dans le nucléaire. Aujourd’hui, la recherche sur les déchets nucléaires a une dimension internationale. Elle a produit un impressionnant corpus de connaissances et suscité de nombreuses réflexions. On examine ici les principaux acquis des recherches conduites en France dans le contexte de la loi de 1991. On verra que la chimie y a joué un rôle majeur.