N° 385 mai 2014

La micro-échelle en synthèse organique : un outil commun chimie/génie chimique

Pagination : 25-27
Rubrique : Enseignement et formation
Sous-thème : JIREC 2013 : Enseigner une chimie économe et créatrice
Mots-clés : Enseignement, interdisciplinarité chimie/génie chimique, synthèse en continu, microréacteur, JIREC 2013.
FR | EN
Schéma du montage utilisé pour la séance de TP.

Cet article est une restitution courte de la présentation réalisée au cours des JIREC 2013 sur l’enseignement de la notion de changement d’échelle et de passage d’un mode batch à un mode continu en synthèse organique. L’enjeu est de faire travailler des étudiants issus des départements chimie et génie chimique autour d’un même outil, le microréacteur.

Au cours d’une séance de travaux pratiques, les étudiants mettent en œuvre une synthèse organique en continu à micro-échelle et comparent les résultats obtenus à ceux du procédé batch. Ils appréhendent ainsi la notion de synthèse en continu et de suivi cinétique le long du microréacteur et comprennent l’intérêt et les difficultés liés à la petite échelle. L’outil microréacteur mis en place à l’INP-ENSIACET peut être transféré vers d’autres formations de type ingénieurs, mais aussi CPGE, BTS ou IUT, pour accompagner le lien entre les domaines « génie de la réaction » et « synthèse organique ».