N° 355 septembre 2011

La naturalité des processus chimiques : des philosophes du XVIIIe siècle à aujourd’hui

Pagination : 22-23
Sous-thème : Chimie et nature, nature de la chimie
Mots-clés : Chimie et société, philosophes, naturalité.

Aujourd’hui, les philosophes et historiens de la chimie, mais aussi la société civile, le grand public, ont tendance à considérer les réactions chimiques comme 1) des opérations artificielles de l’industriel ou du chimiste en laboratoire, et 2) qui produisent des substances dangereuses, nocives. Bernadette Bensaude Vincent, dans son ouvrage Faut-il avoir peur de la chimie ? (Le Seuil, 2005), a établi les raisons pour lesquelles la chimie est actuellement perçue comme poison et source de pollution, et ce depuis la phase d’industrialisation des sociétés d’Europe occidentale. Le chimique fait peur, inspire le soupçon en raison de sa puissance et de son caractère artificiel.
Mais il n’en a pas toujours été ainsi... [...]