N° 280-281 novembre-décembre 2004

La place des conceptions dans la médiation de la chimie

Pagination : 49-52
Sous-thème : Lorsque la vulgarisation de la chimie rejoint son enseignement
Mots-clés : Conceptions, transformation, mécanismes d’apprentissage, complexité, formation du citoyen, médiation de la chimie.

Vulgarisation et enseignement scientifiques souffrent du même mal : la fréquente conviction des médiateurs que l’apprentissage passe par la présentation frontale de connaissances. C’est oublier que les mécanismes qui président à l’acte d’apprendre sont complexes et que bien des interférences se glissent entre ce que le médiateur dit, fait ou montre et ce que comprend son public.

En partant des mécanismes de l’acte d’apprendre, cet article propose des pistes pour dépasser ces obstacles afin d’offrir à la médiation scientifique les moyens de remplir pleinement son rôle au niveau de la formation du citoyen.