N° 422-423 octobre-novembre 2017

La simulation atomistique de polymères amorphes : application à la conception d’une membrane pour piles à combustible

Pagination : 115-121
Sous-thème : Polymères aux fonctions multiples
Mots-clés : Polymères, dynamique moléculaire, champ de forces, transition vitreuse, membrane.
FR | EN

Triumvirat scientifique.

Une des forces de la simulation est de pouvoir mieux comprendre ce qui se passe à des échelles non accessibles à l’expérience. Cette meilleure compréhension doit permettre in fine de concevoir de nouvelles molécules afin d’obtenir des matériaux plus performants. Pour ce faire, des outils appropriés existent, mais encore faut-il connaitre leurs domaines d’utilisation.

Cet article se veut donc un bref survol des techniques de simulation atomistique appliquées aux polymères. Deux exemples de son apport sont présentés : le premier a trait à son utilisation comme outil pour des études fondamentales dans le cas du traitement du phénomène fort complexe qu’est la transition vitreuse ; le second révèle son grand potentiel à être en avant de l’expérimental en proposant une nouvelle membrane pour piles à combustible.