N° 410 septembre 2016

La sonoélectrochimie : à la fois outil d’investigation et d’accélération des procédés

Pagination : 36-40
Sous-thème : La sonochimie
Mots-clés : Sonoélectrochimie, revêtements métalliques, revêtements organiques, sonoréacteurs, sonochimie, ultrasons.
FR | EN
© Georges Pannetton/ Université de Franche-Comté.

Réacteur sonochimique double enveloppe pour électrochimie en milieu liquide ionique.

L’utilisation des ultrasons de puissance sur des surfaces a montré des effets bénéfiques sur les procédés dans de très nombreux cas, qu’il s’agisse du nettoyage ou de manière plus complexe des propretés fonctionnelles des revêtements métalliques ou organiques. Cependant, le passage à une échelle industrielle se heurte à de nombreux problèmes, notamment dans le dimensionnement des unités de production.

Pour pallier cette difficulté, l’utilisation de procédés électrochimiques comme capteurs de l’activité ultrasonore locale a permis la collecte d’un grand nombre d’informations quantitatives sur les réacteurs qui ont permis une meilleure intégration de la technologie ultrasonore dans les procédés. Avec en plus de nouveaux transducteurs permettant la focalisation de l’onde et de nouvelles avancées dans la modulation des signaux d’excitation, la voie de l’industrialisation est grande ouverte.