N° 382-383 février-mars 2014

La surface d’énergie potentielle vue par les champs de forces

Pagination : 37-42
Sous-thème : Développements méthodologiques
Mots-clés : Énergie potentielle, champ de forces, conformations, structures, dynamique moléculaire, systèmes moléculaires complexes, chimie théorique.
FR | EN

Surface d’énergie potentielle du premier état excité du chromophore en fonction des angles de torsion représentée par un champ de forces ajusté sur des calculs quantiques. D’après Jonasson et al., J. Chem. Theory Comp., 2011, 7, p. 1990.

Dans le domaine de la chimie théorique, le champ de forces représente l’énergie potentielle d’une molécule déformable ou d’un ensemble de molécules en interaction, sans faire intervenir directement la mécanique quantique. Il décrit l’énergie potentielle selon une expression mathématique, fonction des coordonnées de déformation des molécules et des distances intermoléculaires, et dépendante de paramètres caractéristiques des forces d’interaction entre atomes. Expression approchée de l’énergie potentielle d’un système moléculaire, un champ de forces est un subtil équilibre entre simplicité et représentativité physico-chimique. Des concepts de base aux enjeux actuels, cet article retrace les différents développements et spécificités des champs de forces.