N° 407 mai 2016

Le biogaz, l’anti-gaz de schiste ?

Pagination : 4-5
Rubrique : Chroniques
Mots-clés : Biogaz, séparation, épurations, biotechnologie, installations, digesteurs, valorisation, ressource énergétique, méthanisation.
© GERES (réalisation : Approche).

Un excellent rapport de l’Académie des technologies début 2016 fait le point en la matière. Le biogaz est le produit de la dégradation de matières organiques par des micro-organismes anaérobies. Il est obtenu lorsqu’on recouvre une décharge d’ordures ménagères de classe 2 en la munissant d’un réseau de récupération des émanations gazeuses qui contiennent de 35 à 65 % de CH4. Une autre source est celle des digesteurs industriels ou agricoles, où le méthane représente de 50 à 75 % de la composition gazeuse. Quel est l’avenir de ce biogaz ?