N° 192 décembre 1995

Le dédoublement par cristallisation, un siècle et demi après Pasteur : une question toujours d’actualité

Page : 15
Rubrique : Le dossier
Mots-clés : Pasteur, dédoublement racémique, cristallisation, synthèse asymétrique

L’essor de la synthèse asymétrique, de la chromatographie chirale et des bioconversions auquel nous avons assisté au cours des deux dernières décennies n’a pas pour autant supplanté les méthodes « traditionnelles » de dédoublement des racémiques par cristallisation, découvertes par Louis Pasteur au milieu du siècle dernier.

Il est légitime de s’interroger sur les raisons de cette persistance. S’agit-il, comme certains le pensent, d’un combat d’arrière-garde, ou, à l’inverse, la cristallisation a-t-elle encore un avenir ?

Posée de cette façon, la question n’a guère de sens : en matière de procédé industriel, seule la réalité économique compte, et si aujourd’hui le dédoublement par cristallisation fournit les deux tiers des principes actifs pharmaceutiques qui ne proviennent pas eux-mêmes directement de substances naturelles, c’est sans doute que la méthode possède de solides atouts.