N° 418-419 mai-juin 2017

Le laboratoire mobile au chevet des œuvres d’art : quelques exemples

Pagination : 82-90
Sous-thème : Le laboratoire mobile
Mots-clés : Œuvres d’art, patrimoine culturel, analyses, dispositifs portables, spectroscopies.
FR | EN
© P. Colomban, DR.

Analyse d’un manuscrit illuminé par diffusion Raman, Bibliothèque Nationale de France, Paris.

L’étude des œuvres d’art, de par les contraintes inhérentes à ce type d’analyse − rareté et/ou caractère unique des objets, pas ou très peu de prélèvement, fragilité et impossibilité de déplacer les objets, variété des matières, etc. − a été l’un des premiers domaines où les instruments transportables puis portables ont été utilisés.

Des exemples didactiques choisis au travers des campagnes d’analyses effectuées sur site depuis plus de quinze ans sont présentés, illustrant les difficultés et les progrès réalisés.