N° 444-445 octobre-novembre 2019

Le monde des parfumeurs : la thèse de Jean-Pierre Guerlain

Pagination : 97-98
Rubrique : Histoire de la chimie
Mots-clés : Parfum, Guerlain, aldéhyde, isomérisation, Delépine, Ramart-Lucas.
FR | EN
© Université de Poitiers.

Thèse de Jean-Pierre Guerlain, 1931.

La découverte de documents inédits permet de retracer des liens entre chimistes organiciens et parfumeurs avant-guerre. La thèse de doctorat en sciences de Jean-Pierre Guerlain, neveu du prolifique créateur de parfums Jacques Guerlain, est consacrée aux transformations moléculaires aldéhydes-cétones. Son travail eut lieu dans le laboratoire de Pauline Ramart-Lucas et sa thèse fut soutenue en juillet 1931. Directeur associé puis directeur général de Guerlain, il impulsa le développement international de la marque.