N° 366 septembre 2012

Le procès AZF : l’hypothèse chimique

Pagination : 3-7
Rubrique : À propos de
Mots-clés : Procès AZF, nitrate d'ammonium, expertises.

L’Actualité Chimique présente à ses lecteurs une contribution exceptionnelle à ce qu’on a appelé « l’affaire AZF ». Ce dramatique accident chimique a interpellé toute la profession, et parmi eux, les lecteurs de L’Actualité Chimique.

L’article est entièrement sous la responsabilité de l’auteur, qui est connu de longue date comme un scientifique de qualité reconnu tant par le CNRS que par l’industrie. Il a été cité au procès de novembre 2011 comme expert chimiste indépendant. L’article qui suit, achevé d’écrire le 15 juillet, résulte de son audition au procès. Il met explicitement en cause certains aspects du fonctionnement de l’expertise judiciaire technique au cours du procès ; les termes sont parfois très durs mais peuvent être vérifiés tant sur les rapports de l’instruction que sur les minutes du tribunal. Ils sont par ailleurs sur le site de la Société Chimique de France depuis 2011.