N° 355 septembre 2011

Le regard de la population française sur l’industrie chimique (XVIII-XXe siècles)

Pagination : 24-27
Sous-thème : Les rapports avec la société
Mots-clés : Chimie et société, industrie chimique, établissements classés, nuisances, déversements industriels, histoire de la chimie.
FR | EN

Fonds Gérard Jigaudon, utilisé avec son aimable autorisation.

En France, les nuisances de l’industrie chimique naissante au début du XIXe siècle ont conduit à des questionnements sur la nocivité des odeurs auprès de l’Institut (1804), à un décret-loi (1810), à l’intervention d’experts, puis au fur et à mesure que l’industrie se développait, à une augmentation du nombre de plaintes de la population.

Cependant, l’analyse de deux corpus de plaintes, auprès des inspecteurs des établissements classés du département de la Seine (1896-1945) et de la part de pêcheurs ou d’associations de pêches pour dénoncer des atteintes à la rivière en Seine-et-Marne (1929-1989), ne semble pas montrer de défiance particulière vis-à-vis de l’industrie chimique. Le rejet de la chimie se cristalliserait donc plus sur le produit émanent de l’industrie chimique que sur le lieu de production lui-même.