N° 312-313 octobre-novembre 2007

Le synchrotron : un outil polyvalent pour l’étude chimique des matériaux du patrimoine

Pagination : 105-111
Sous-thème : Les techniques
Mots-clés : Synchrotron, photonique, patrimoine culturel, archéologie.
FR | EN
Le synchrotron SOLEIL

Localisé sur le plateau de Saclay, SOLEIL est la nouvelle source de rayonnement synchroton en France. Son ouverture aux utilisateurs est prévue fin 2007-début 2008.

Hétérogénéité, complexité, diversité, rareté sont les mots-clés qui caractérisent en premier lieu les matériaux du patrimoine. Pour mieux comprendre ces matériaux complexes, tenter de limiter la dégradation d’objets, œuvres et monuments, les laboratoires du patrimoine ont de plus en plus recours aux méthodes microfaisceau.

Parmi les sources disponibles, les synchrotrons permettent l’accès aux méthodes de spectroscopie et structurales dans des conditions inégalables en laboratoire, notamment lorsqu’il s’agit de cartographier les propriétés des matériaux à l’échelle du micromètre, voire du nanomètre. Le développement des méthodes synchrotron intéressent donc l’ensemble des sciences des matériaux du patrimoine.