N° 366 septembre 2012

Les alliages métalliques complexes : de nouveaux matériaux pour la fabrication rapide

Pagination : 36-41
Sous-thème : Valorisation de la recherche
Mots-clés : Quasicristal, composite, frittage laser sélectif, fabrication rapide, tribologie, innovation, valorisation de la recherche.
FR | EN

Pièce à base d’alliage métallique complexe fabriquée par frittage laser sélectif.

Les procédés de fabrication rapide s’attachent à réaliser en un temps réduit la représentation physique d’un modèle CAO en trois dimensions sans contrainte de forme. Ce domaine est en plein développement depuis une vingtaine d’années et regroupe plusieurs techniques de prototypage rapide comme le frittage laser ou la stéréolithographie. Cependant, la gamme de matériaux utilisés est restreinte alors qu’il existe une réelle attente en termes d’allègement des pièces.

Les travaux réalisés à l’Institut Jean Lamour depuis quelques années ont permis plusieurs avancées, grâce à l’introduction de nouveaux matériaux appelés alliages métalliques complexes. Ce sont des alliages essentiellement à base d’aluminium et de structure cristalline faiblement périodique - ou apériodique dans le cas des quasicristaux - dont les propriétés diffèrent de celles rencontrées dans les alliages conventionnels.

L’utilisation de ces matériaux permet de réaliser des pièces complexes soit en composite métal-intermétalliques légers, soit en composite à base polymère aux propriétés améliorées. Des pièces fonctionnelles utilisant ces alliages sont désormais commercialisées.