N° 408-409 juin-juillet-août 2016

Les électrolytes polymères gélifiés : de la batterie à la microbatterie au lithium

Pagination : 34-36
Sous-thème : Conversion et stockage
Mots-clés : Électrolyte polymère gel, liquide ionique, batteries au lithium, microbatteries, stockage, transition énergétique.
FR | EN

Aujourd’hui, les batteries au lithium dominent le marché des systèmes de stockage électrique dans les appareils portables et pour le transport. Mais de nombreux problèmes récurrents posent une question essentielle sur leur sécurité : électrolytes inflammables, risque de fuites, explosion, feu. L’utilisation d’électrolytes confinant un liquide ionique (électrolytes polymères gélifiés, EPG) est une des solutions proposées.

Par ailleurs, l’apparition de nouveaux systèmes autonomes miniaturisés implique le développement de nouvelles batteries minces (microbatteries). Les systèmes existants utilisent un électrolyte inorganique nécessitant une mise en forme longue et onéreuse.

Pour palier ces problèmes, l’utilisation d’un EPG déposé en couche mince semble être une alternative prometteuse.