N° 307 avril 2007

Les hétéroéléments, des outils de choix pour l’étude des surfaces de potentiel : exemple de la combinaison phosphore/bore et des diradicaux-1,3

Pagination : 21-26
Rubrique : Recherche et développement
Sous-rubrique : Médaille de bronze CNRS 2005
Mots-clés : Espèces hautement réactives, stabilisation, hétéroéléments, radicaux libres, diradicaux.
FR | EN

La stabilisation des espèces transitoires constitue un défi particulièrement stimulant pour le chimiste de synthèse et une source d’informations très riche. Les différentes approches utilisées pour caractériser, voire isoler, de telles espèces sont présentées dans le cas des carbocations. L’exemple particulier des diradicaux-1,3 sera ensuite détaillé en soulignant l’intérêt des hétéroéléments, et notamment de la combinaison phosphore/bore.

Didier Bourissou a reçu pour ses travaux la Médaille de bronze du CNRS en 2005.