N° 392 janvier 2015

Les microréacteurs monolithiques à flux améliorent la productivité en chimie fine

Pagination : 23-28
Rubrique : Industrie
Mots-clés : Microréacteurs, monolithes, polymères, synthèse, catalyse, chimie fine, industrie.
FR | EN
Monolithes de silice

Cet article traite de la préparation, des caractéristiques principales et des avantages des microréacteurs monolithiques macroporeux pour la synthèse de produits de chimie fine, par des procédés catalytiques en flux continu. L’accent est mis sur différents types de monolithes (polymères, polymère/verre, silice, zéolithes), présentant des macropores de diamètres compris entre 2 et 10 μm, un volume poreux important (1-2 mL·g-1), ainsi qu’une surface spécifique élevée (> 300 m2·g-1), qui peut être facilement fonctionnalisée par une série d’espèces actives.

Par rapport aux réacteurs discontinus et aux lits à garnissage traditionnels, les réacteurs monolithiques facilitent la mise en œuvre des procédés et permettent une productivité élevée ainsi qu’une amélioration de la sélectivité.