N° 198 décembre 1996

Les molécules à couches ouvertes : des objets chimiques aux riches potentialités

Page : 62
Rubrique : Architectures et matériaux
Sous-thème : Architectures et matériaux
Mots-clés : Aimant moléculaire, magnétisme moléculaire, matériau, transition de spin
FR | EN

Structure des plans anioniques Mn2[Cu(opba)]3 dans les aimants bidimensionnels cat2Mn2[Cu(opba)]3 avec opba = ortho-phénylènebis(oxamato) et cat+ = un cation monovalent situé entre deux couches.

Le but de cet article est de mettre en évidence le fait que les molécules de structures électroniques à couches ouvertes ont une capacité spécifique à être impliquées dans les processus compliqués.

Les concepts de densité de spin, de délocalisation de spin, et de polarisation de spin sont introduits. Ensuite, le mécanisme de l’interaction entre deux molécules à couches ouvertes est discutée.

Enfin, deux familles de composés impliquant des molécules à couches ouvertes sont présentées, à savoir les aimants moléculaires et les composés à transition de spin.