N° 304 janvier 2007

Les nouveaux solides poreux ou les miracles des trous

Pagination : I-XVI
Rubrique : Le dossier
Mots-clés : Solides poreux, matériaux sur mesure, adsorption, énergie, développement durable.
FR | EN

Structure de la stibite, le premier solide poreux découvert au XVIIIe siècle.

Les nouveaux solides poreux sont devenus des matériaux multifonctionnels stratégiques. Au travers de leur histoire et de l’évolution de la démarche créative des chimistes, cet article retrace les progrès du domaine, en particulier ce que la nouvelle famille des solides poreux hybrides a pu apporter en termes de prédictions structurales, de performances notablement accrues, non seulement dans les domaines habituellement spécifiques de ce genre de solides (séparation, adsorption, catalyse...), mais également dans des secteurs qui touchent les domaines de l’énergie et du développement durable.

Remarque : dans notre version papier, ce dossier est placé au centre de la revue, dans une pagination autonome, sous forme d’un cahier détachable.