N° 280-281 novembre-décembre 2004

Les pièges de la médiation scientifique : proposition de « bonnes pratiques »

Pagination : 63-68
Sous-thème : Aspects pratiques
Mots-clés : Pièges, obstacles, bonnes pratiques, cadres de références, abstraction, idéalisation, modèle et réalité, conceptions, mécanisme de l'apprendre.

Ce document récapitule quelques écueils majeurs susceptibles d’être rencontrés par un scientifique dans un échange avec un groupe concerné d’interlocuteurs profanes : public averti ou non, étudiants ou spectateurs de science, enseignants et leurs élèves dans l’exercice d’un « accompagnement », enfants et adultes… Ces idées concernent essentiellement le mode de la communication frontale, mais peuvent pour la plupart être transposées à tout type d’échange entre scientifiques et « grand public ».

Issu de nos observations et de nos expériences personnelles, en classe et dans diverses situations de vulgarisation scientifique, cet article met notamment l’accent sur quelques pièges classiques qui, pour paraître parfois évidents, n’en sont pas moins difficiles à éviter et sont, de fait, largement répandus. De manière systématique, il propose quelques pistes pour les dépasser.