N° 381 janvier 2014

Les résidus pharmaceutiques des effluents hospitaliers : quels dangers pour les écosystèmes ?

Pagination : XVII-XXIII
Rubrique : Le dossier
Mots-clés : Effluents hospitaliers, résidus pharmaceutiques, priorisation, écotoxicité, bioaccumulation,eau.
FR | EN
© dusk-Fotolia.com

Les effluents hospitaliers sont l’une des principales sources d’émission des résidus pharmaceutiques dans l’environnement. Étant donné la grande diversité des médicaments utilisés dans les hôpitaux, il est nécessaire d’identifier les résidus prioritaires dans les effluents dans une perspective de gestion optimisée. Pour cela, deux méthodes de priorisation ont été élaborées pour les écosystèmes : la première est basée sur l’écotoxicité des molécules, la seconde tient compte de leur bioaccumulation dans les organismes aquatiques.

De ces travaux ressortent 29 molécules prioritaires sur lesquelles les gestionnaires des effluents hospitaliers peuvent concentrer leurs efforts. Pour améliorer cette liste, il sera nécessaire de développer des techniques d’analyse pour les nombreux résidus pharmaceutiques qui n’ont jamais été dosés dans ces effluents, et de réaliser des bio-essais sur ceux qui n’ont jamais été caractérisés sur le plan de leur écotoxicité.

Le pdf téléchargeable contient l’ensemble du dossier : « L’eau, une ressource vitale : le rôle de la chimie »