N° 443 septembre 2019

Magnétisme et électronique moléculaire : l’art de coupler les spins

Pagination : 34-39
Rubrique : Le dossier
Mots-clés : Spectroscopie RPE, magnétisme et électronique moléculaire, matériaux moléculaires.
FR | EN

Représentation schématique des résultats des couplages magnétiques obtenus
par oxydation du Ru(dppe)2(-C≡C-aryl)2 liés à deux unités nitronyle nitroxyde.

Cet article illustre à travers des exemples choisis l’apport de la spectroscopie RPE pour répondre à des applications potentielles relevant des domaines du magnétisme et de l’électronique moléculaire et visant à l’élaboration de matériaux plurifonctionnels.

La détermination de l’état fondamental, l’évaluation de l’intensité du couplage d’échange magnétique, ainsi que l’accès à des couplages hyperfins avec des noyaux très éloignés de la sonde paramagnétique sont rendus possibles par des expériences en onde continue et/ou impulsionnelle mono- ou bidimensionnelle qui sondent l’environnement de systèmes mono- ou polyradicalaires.