N° 420 juillet-août 2017

Médicaments contrefaits ou falsifiés

Pagination : 11-13
Rubrique : À propos de
Mots-clés : Médicaments, contrefaçons, conformité, immunorex, fraude.
© Waldbach-Fotolia.com

Selon un rapport récent de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), « la vente de produits médicaux de qualité inférieure/faux/faussement étiquetés/falsifiés/ou contrefaits est en pleine recrudescence » [1]. Ces produits, ajoute l’OMS, « sont par nature très difficiles à détecter, car ils sont souvent conçus pour paraitre identiques au produit authentique. Même si, dans les cas les plus favorables, ils ne provoquent pas de réactions indésirables évidentes, très souvent, ils ne traitent pas correctement la maladie ou l’affection à laquelle ils sont destinés. »

Si le trafic prolifère, c’est surtout parce que ces médicaments sont beaucoup moins chers sur Internet et que pour les fabricants, le risque encouru est encore souvent minime. On estime aujourd’hui qu’un médicament sur dix vendus dans le monde est contrefait, de sorte que le trafic de médicaments représenterait plusieurs dizaines de milliards de dollars par an...