N° 433 octobre 2018

Nanoparticules sphériques de conducteurs moléculaires en solution colloïdale : un défi enfin relevé

Pagination : 11-16
Rubrique : Recherche et développement
Mots-clés : Conducteurs moléculaires, nanoparticules, solutions colloïdales, supraconductivité, thermoélectricité, protection électromagnétique.
FR | EN

Photographie d’un matériau composite souple polymère/nanoparticules de
TTF∙TCNQ.

Les conducteurs moléculaires dérivés du tétrathiafulvalène (TTF) sont connus depuis les années 1970. Actuellement, ils suscitent toujours un grand intérêt du fait de leurs propriétés physiques originales et de leurs applications dans le domaine des dispositifs électroniques ou des biocapteurs. Leur morphologie est presque exclusivement celle d’aiguilles ou de plaquettes allongées. Par ailleurs, ils sont réputés pour leur très grande insolubilité dans les solvants organiques courants.

Cet article montre qu’il est possible de préparer des nanoparticules des conducteurs organiques TTF∙TCNQ et (BEDT-TTF)2I3 dont la morphologie est grossièrement sphérique. Par ailleurs, du fait de leur élaboration sous forme de fines particules submicroniques, ces conducteurs moléculaires forment une suspension colloïdale stable lorsqu’ils sont dispersés dans un solvant convenablement choisi.