N° 270 novembre-décembre 2003

Nanotechnologies et nouveaux médicaments

Pagination : 135-139
Sous-thème : Cibles thérapeutiques et médicaments
Mots-clés : Sciences médicales, vectorisation de médicaments, liposome, nanoparticule, copolymère, distribution tissulaire et intracellulaire.
FR | EN

Le développement des nanotechnologies pour la vectorisation des médicaments a pris, au cours des dernières années, un essor considérable et s’appuie sur des travaux situés à l’interface de la chimie, de la physique et de la biologie. L’article montre comment des systèmes ultradispersés et submicroscopiques sont capables de piloter des médicaments dans l’organisme après administration intravasculaire.

Des vecteurs galéniques colloïdaux de type liposomes ou nanoparticules ont été conçus pour contrôler la distribution tissulaire des médicaments et ont abouti à améliorer l’index thérapeutique de nombreux médicaments dans les domaines du cancer et des maladies infectieuses ou auto-immunes. Le développement de vecteurs « intelligents » capables aussi de moduler la distribution intracellulaire d’un principe actif est également abordé.