N° 280-281 novembre-décembre 2004

Nobel de chimie 2004 : la dégradation contrôlée des protéines

Pagination : 8-9
Rubrique : À propos de
Mots-clés : Prix Nobel 2004, Aaron Ciechanover, Avram Hershko, Irwin Rose, dégradation contrôlée des protéines, chimie des protéines, santé, ubiquitine.

Le prix Nobel de chimie 2004 a été attribué à trois médecins : Aaron Ciechanover et Avram Hershko, spécialistes en biochimie (Institut Rappoport d’Haïfa) et Irwin Rose, spécialiste en physiologie et en biophysique (Université de Californie).

Au cours des années 80, ces trois chercheurs ont commencé leurs travaux sur les mécanismes de dégradation des protéines. Cette démarche s’inscrivait à contre-courant des thèmes dominants de l’époque, celui des voies de synthèse des protéines cellulaires. En ce qui concerne les travaux primés sur l’élimination des protéines, l’Académie Royale des Sciences de Suède a précisé : « Il s’agit de l’un des processus cycliques les plus importants de la cellule ».

Cette récompense permet d’entrevoir certains espoirs quant à la mise au point de nouveaux traitements pour éviter de nombreux mécanismes dégénératifs impliqués dans la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer ou lutter contre les processus cancéreux.