N° 198 décembre 1996

Nouvelles molécules pour l’électronique moléculaire et les nanotechnologies

Page : 92
Rubrique : Architectures et matériaux
Sous-thème : Architectures et matériaux
Mots-clés : Électronique moléculaire, valence mixte, transfert d'électron, microscopie tunnel
FR | EN

Afin de concevoir des molécules pour l’électronique moléculaire, on étudie le transfert d’électrons dans les complexes de valence mixte.

On observe le transfert d’électrons intramoléculaire de longue portée jusqu’à 24 Å, avec une décroissance minimale de l’interaction électronique avec la distance. Puis on aborde l’adressage moléculaire, soit par le biais d’expériences de microscopie à effet tunnel, soit à travers la réalisation d’une nanojonction métal-molécule-métal.

Enfin, l’article décrit les approches de « interrupteurs moléculaires », c’est-à-dire dire des molécules capables d’évoluer d’un état « ON » à un état « OFF » sous l’influence d’une perturbation extérieure.