N° 374 mai 2013

On va manquer d’uranium...

Page : 4
Rubrique : Chroniques
© AREVA/P. Lesage.

Le « yellow cake ».

Ce titre peut étonner et même être jugé politiquement incorrect à l’heure où plusieurs pays européens, dont la France, s’apprêtent à sortir du nucléaire ou à le diminuer !

L’uranium, élément 92, est bien connu des chimistes et du grand public, car il contient un isotope fissile 235U qui, sous impact neutronique, libère l’énergie utilisée par les réacteurs nucléaires et aussi, hélas, par les bombes atomiques.

Dans l’uranium naturel, l’isotope 235U n’est présent qu’à 0,72 % (238U faisant le complément à 100 %), mais cela suffit pour en faire un champion énergétique, car si 1 kg de gasoil représente 11 kwh, il ne faut qu’un peu plus de 1 mg d’uranium pour en faire autant ! D’où l’importance de l’élément pour notre société énergivore. [...]