N° 425 janvier 2018

Paludisme et hémisynthèse industrielle de l’artémisinine : du rêve à la réalité !

Pagination : 39-47
Rubrique : Industrie
Mots-clés : Artémisinine, paludisme, biologie de synthèse, photochimie.
FR | EN
© Sanofi 2015.
Le paludisme, un enjeu mondial de santé publique.

En rouge : pays ou zones d’infection ; en gris foncé : pays ou zones à risque d’infection limité (source : OMS, 2011).

La lutte contre le paludisme est un enjeu de santé publique au niveau mondial. L’accès à des traitements efficaces et bon marché est vital pour les populations concernées, principalement en Afrique subsaharienne, mais aussi en Asie et en Amérique latine, soit la moitié de l’humanité.

Aujourd’hui, le traitement de référence est l’utilisation de combinaisons de dérivés de l’artémisinine et d’antipaludiques classiques. L’accès à l’artémisinine comme matière première en quantités et à un prix marché sous contrôle est donc clé.

Cet article décrit les efforts déployés entre 2006 et 2012 pour y arriver, depuis la recherche de procédés de biologie de synthèse et de photochimie innovants jusqu’à la production d’artémisinine par Sanofi. Ces travaux ont été effectués dans le cadre d’un partenariat initié et managé par IOWH (Institut for One World Health), devenu PATH, soutenu par la Fondation Bill & Melinda Gates qui oeuvre pour l’éradication du paludisme.