N° 424 décembre 2017

Pierre-Gilles de Gennes et l’innovation

Page : 16
Rubrique : Pierre-Gilles de Gennes et l'innovation
Mots-clés : Pierre-Gilles de Gennes, recherche, innovation, industrie.
© Marc Fermigier/ESPCI Paris.

Pierre-Gilles de Gennes, prix Nobel de physique 1991 pour ses travaux sur les polymères et les cristaux liquides, nous a quittés le 18 mai 2007 : dix ans déjà…
Ce grand chercheur a marqué son époque dans les champs de la physique et de la physicochimie de la matière condensée. Nombreux sont encore les témoins directs de son activité scientifique, collaboratrices et collaborateurs, élèves, en France et partout ailleurs.

Plus nombreux sont encore les bénéficiaires de son activité d’enseignement aux multiples facettes, plus nombreuses sont les vocations scientifiques suscitées par la haute tenue associée à la simplicité de ton et à l’humour de ses causeries dans les médias et les lycées, et de ses articles de vulgarisation.

La Société Chimique de France et la Société Française de Physique ont souhaité lui rendre hommage en proposant conjointement aux lecteurs de leurs deux revues, L’Actualité Chimique et Reflets de la Physique, ce bouquet de courts articles sur le thème « L’impact des concepts de Pierre-Gilles de Gennes sur l’innovation en France dans le domaine des matériaux ».

Il s’agit ici en particulier des matériaux à base de polymères et des matériaux granulaires. En amont d’un matériau innovant, c’est-à-dire trouvant un marché pour ses propriétés d’usage, sa conception rationnelle, ses procédés de préparation et ses caractérisations s’appuient en effet sur des savoirs qui se situent bien à l’intersection de nos deux sciences, savoirs auxquels Pierre-Gilles de Gennes a si magistralement contribué.

Le pdf contient tous les articles constituant le dossier consacré à Pierre-Gilles de Gennes, coordonné par Charles de Novion et Hervé Toulhoat.