N° 421 septembre 2017

Plaidoyer pour l’autodéfense intellectuelle au coeur de l’enseignement des sciences

Pagination : 56-59
Rubrique : Histoires et philosophies de la chimie
Mots-clés : Esprit critique, autodéfense intellectuelle, science, éducation, enseignement, phylosophie.
FR | EN

Le CORTECS (COllectif de Recherche Transdisciplinaire Esprit Critique&Sciences) est un collectif né en 2010 à Grenoble, Marseille et Montpellier. Son but est de réunir tous les acteurs, enseignants, chercheurs, étudiants travaillant sur un sujet développant l’esprit critique, quelle que soit leur origine disciplinaire. Il s’agit d’un pont transdisciplinaire et inter-universités (www.cortecs.org).

Enseigner la pensée critique est nécessaire aussi bien pour distinguer les contenus scientifiques des contenus pseudoscientifiques, critiquer les médias, qu’évaluer les thérapies efficaces, déceler les mensonges à but commercial ou politique, ou prévenir l’intrusion des idéologies en science, comme dans le cas du créationnisme. Cet apprentissage procure les moyens de se défendre intellectuellement face aux idées reçues, préjugés et arguments fallacieux, avec des outils simples, tirés de différents champs disciplinaires et partageant un socle commun fondé sur la démarche scientifique.

Développer l’esprit critique prend alors tout son sens, non seulement dans le milieu éducatif, mais également dans la vie de tout citoyen qui, soumis à des flots incessants d’informations, devrait être en mesure de faire ses choix en connaissance de cause. Un exemple pédagogique concernant l’utilisation abusive de mots fortement connotés, nommé « effet impact », est présenté pour illustrer cette démarche.