N° 213 avril 1998

Procédés sélectifs et propres de production d’alkylaromatiques sur zéolithes

Page : 9
Rubrique : Recherche et développement
Mots-clés : Production d'alkylaromatiques, zéolithes acides, sélectivité de forme, mécanismes, isomérisation des xylènes, transalkylation des aromatiques
FR | EN

Cet article décrit les principaux procédés de production d’alkylaromatiques (isomérisation de la coupe aromatique en C8, la dismutation et la transalkylation du toluène, l’alkylation du benzène avec de l’éthylène et du propène, etc.), ainsi que les mécanismes des réactions correspondantes.

Les zéolithes acides ont remplacé les acides solides amorphes et les catalyseurs de Friedel-Crafts permettant le développement de processus sélectifs et respectueux de l’environnement.

Le choix des zéolithes avec des pores de grandes tailles (comme le mordénite) ou de tailles intermédiaires (comme l’IMF), et les modifications qu’ils doivent subir pour être sélectifs, dépendent en grande partie du produit souhaité, comme les caractéristiques des systèmes de pores déterminent pour une grande part le type de transformations et même le mécanisme de réaction.