N° 421 septembre 2017

Quelles histoires et quelles philosophies pour les enseignants de chimie ?

Pagination : 40-41
Rubrique : Histoires et philosophies de la chimie
Mots-clés : Enseignement, chimie, histoire, philosophie.

Histoires de la chimie ? Philosophies de la chimie ? A priori, ces thématiques semblent fort éloignées des préoccupations des enseignants. Le programme à traiter est trop chargé pour se payer le luxe de perdre du temps voire d’ennuyer nos étudiants et/ou élèves avec des discussions oiseuses sur les théories du passé, fausses de surcroit. Et d’abord pourquoi cet emploi du pluriel ? N’y a-t-il pas qu’une seule histoire, celle qui mène nécessairement au savoir que nous enseignons aujourd’hui ? N’y a-t-il pas qu’une philosophie de la science, celle qui montre en quoi elle est une connaissance véritable et distincte du reste, qui n’est que croyance et superstition ?

La journée thématique « Histoires et philosophies de la chimie, quels apports pour son enseignement ? », organisée par la division Enseignement-Formation (DEF) de la Société Chimique de France (SCF) le 18 janvier 2017 avec le partenariat du groupe d’Histoire de la chimie de la SCF et du groupe physique-chimie de l’Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN), avait d’abord pour objectif de s’attaquer à ces préjugés.

Bibliographie-histoire-philo-chimie