N° 440 mai 2019

Quelles réponses aux menaces chimiques, biologiques et radiobiologiques ?

Pagination : 13-14
Sous-thème : Introduction
Mots-clés : Terrorisme, NRBC-E, recherche civilo-militaire, OTAN.
FR | EN
© IRBA.

Bacillus anthracis.

Le fait terroriste devenu omniprésent à l’orée du XXIe siècle s’inscrit désormais dans la durée. Le terrorisme NRBC-E – nucléaire, radiologique, biologique, chimique et explosif – teste désormais la résilience nationale des sociétés démocratiques. Face à cette menace, les États ont réagi en procédant à la mise en place de programmes nationaux et internationaux pour la détection des agents, la protection et le traitement des victimes, ainsi que pour la gestion des environnements pollués après attaque.

La recherche civilo-militaire interdisciplinaire et transversale représente un pôle d’excellence nationale à valoriser dans un contexte européen marqué par une préoccupation croissante de l’OTAN vis-à-vis de la gestion des crises affectant les populations civiles.

Ainsi, l’initiative française de la conférence « CBRNE, Research and Innovation » réunit tous les deux ans les principaux acteurs internationaux, chercheurs, primo-intervenants et industriels. La troisième édition se déroulera à Nantes du 20 au 23 mai 2019 [1].