N° 182 juillet-août 1994

Quelques développements récents en électronique moléculaire

Page : 37
Rubrique : Recherche et développement
Mots-clés : Électronique moléculaire, commutation moléculaire, adressage moléculaire, connexion moléculaire, miniaturisation

Vers des commutateurs moléculaires.

L’électronique moléculaire peut être définie comme la manipulation de signaux électriques, optiques, ou magnétiques à l’aide de dispositifs constitués de molécules.

La motivation essentielle de cette démarche réside dans l’espoir d’exploiter les avantages spécifiques des molécules ou des matériaux moléculaires par rapport à leurs homologues purement minéraux : souplesse de la synthèse moléculaire, facilité de mise en forme des matériaux moléculaires, biocompatibilité, rapidité des processus de polarisation électroniques, ultra-miniaturisation si l’on parvient à réaliser des fonctions électroniques à l’échelle d’une molécule, etc.

Ce thème est à la fois très vaste et pluridisciplinaire, et des programmes de recherche coordonnés sont développés dans la plupart des pays industrialisés.