N° 155 novembre-décembre 1989

Radon et cancer

Pagination : 157-158
Rubrique : Articles généraux

Dès le début du XVIe siècle, la « maladie de Schneeberg » était connue pour s’acharner sur les mineurs de fond de l’Ersgebirge, chaine montagneuse qui sépare la Bohême de la Saxe. Mais ce n’est qu’en 1879 qu’il fut établi qu’il s’agissait du cancer du poumon et, vers les années 1950, que la cause réelle de ce cancer professionnel fut découverte : le radon, issu de la désintégration de l’uranium contenu dans le sol et dans les roches.