N° 345 octobre 2010

Réalisations de dispositifs plasmoniques actifs

Pagination : 25-29
Rubrique : Recherche et développement
Sous-rubrique : Prix de la division Chimie-physique
Mots-clés : Plasmon de surface, photonique, électrochimie, polymères conducteurs, nanostructure, chimie-physique.
FR | EN

Représentation schématique du guide d’onde réalisé par Barnes et coll. (à gauche) et image PSTM de ce guide d’onde (à droite) obtenue lors d’une excitation par réflexion interne totale au niveau du point rouge du schéma de principe.
D’après Barnes et coll., Nature, 2003, 424, p. 824.

En raison de la demande toujours croissante de miniaturisation de systèmes électroniques et photoniques, l’électronique moléculaire et les systèmes plasmoniques sont actuellement pressentis comme des technologies alternatives pour écrire, lire et stocker l’information.

Cet article reporte la réalisation de nouveaux dispositifs plasmoniques actifs, dans lesquels la commutation électrochimique d’un film de polymère conducteur d’épaisseur nanométrique, entre son état réduit et oxydé, est utilisée pour contrôler, commuter et moduler la résonance des plasmons de surface de réseaux de nanoparticules d’or.