N° 268 août-septembre 2003

Reconstitutions des paléovégétations : mesure de la composition en isotopes stables des végétaux

Pagination : 38-40
Sous-thème : Applications au monde vivant
Mots-clés : Isotopes stables, δ13C, plantes, sporopollénine, pollen.
FR | EN

L’impact des facteurs climatiques sur la répartition des végétaux est bien mis en évidence au niveau des différents types physiologiques (plantes C3 et C4). La mesure des isotopes stables du carbone organique des plantes est un moyen de les caractériser, y compris dans les sédiments fossiles. La mesure du δ13C sur certaines molécules caractéristiques des plantes plutôt que sur le carbone organique total améliore la résolution et la pertinence des données. Il est nécessaire, dans ce cas, de suivre en parallèle la structure de la molécule considérée. L’exemple de la sporopollénine du pollen est développé.