N° 396 mai 2015

Redlove® et SmartFresh™, ou « peut-on encore manger des pommes ? »

Page : 53
Rubrique : Chimie et société
Mots-clés : Pomiculture, pommes, produits phytosanitaires, traitements, études scientifiques.

Un jeune pomiculteur de Manosque était la vedette d’un reportage diffusé dans « Envoyé spécial » (France 2) le 5 mars dernier pour une nouvelle variété de pomme, rouge dedans et dehors et un coeur blanc, joliment appelée Redlove®.

Sélectionnée par un agronome suisse, il a l’exclusivité de sa culture en France. On l’imagine heureux d’en parler à la télévision publique, d’autant que, résistante à la tavelure, elle nécessite l’emploi de moins de produits phytosanitaires, objectif européen, qui n’était pas l’objet du reportage.

Ce reportage a pointé du doigt la dangerosité supposée de ces traitements, et en particulier du SmartFresh. Mais que disent les études scientifiques à ce sujet ?