N° 345 octobre 2010

Rencontre avec Gérard Férey, Médaille d’or 2010 du CNRS

Pagination : 6-8
Rubrique : À propos de
© AC/SCF.

Gérard Férey.

Le 9 septembre dernier, le CNRS a annoncé à la presse qu’il décernait la Médaille d’or 2010, la distinction scientifique française la plus prestigieuse, à l’un des leaders, sinon le leader mondial des solides poreux hybrides, les MOF (« Metal Organic Frameworks ») : Gérard Férey, professeur émérite de l’Université de Versailles-Saint-Quentin, membre de l’Académie des sciences et vice-président de la Société Chimique de France notamment. C’est toute la communauté des chimistes qui est à l’honneur à travers cette distinction.

À cette occasion, il a bien voulu se prêter au jeu de l’interview pour nos lecteurs.