N° 319 mai 2008

Rencontre avec Paul Hagenmuller

Pagination : 5-8
Rubrique : À propos de

Paul Hagenmuller.

Dans le cadre de sa thèse en histoire des sciences (soutenue le 12 décembre 2007), Pierre Teissier, a étudié la carrière du professeur Paul Hagenmuller ; il en propose une analyse en profondeur, axée autour des mécanismes du pouvoir et de la création scientifique. Cette étude a conduit à la rédaction de l’article intitulé « Paul Hagenmuller : itinéraire de l’enfant terrible de la chimie du solide française » que L’Actualité Chimique est heureuse de présenter à ses lecteurs.

Le choix de Pierre Teissier de se pencher sur la carrière de Paul Hagenmuller est judicieux, ce scientifique étant une personnalité charismatique, qui a profondément marqué la chimie de sa génération et fait à l’évidence l’objet de controverses. Même si elle est « reconstitution » au sens d’une enquête policière et « reconstruction » pour identifier les cohérences et les motivations profondes, l’Histoire ne peut s’approcher de personnalités vivantes qu’au prix d’approximations que leur inévitable simplification rend souvent frustrantes.

L’Actualité Chimique a voulu rencontrer le professeur Hagenmuller pour qu’à côté de l’article de Pierre Teissier, une interview fasse passer une image personnelle, humaine, venant équilibrer ce qu’un travail d’historien aurait de trop sec. Si nous avions imaginé Paul Hagenmuller maintenant dépassionné, nous aurions vite été détrompés, mais ses « passions », toujours très vives, semblent aujourd’hui exemptes d’amertume sinon de quelques regrets. Paul Hagenmuller est un conteur de talent et malheureusement, une interview ne pourra vraiment transmettre cette qualité.

Nous espérons qu’il nous le pardonnera et le remercions profondément du temps qu’il nous a consacré, et plus encore du travail qu’il a fait pour discuter et commenter cet article « d’historien » qui présente de lui une image extérieure à laquelle on peut ne pas adhérer.

Hagenmuller a profondément marqué la chimie française depuis cinquante ans en la façonnant vers les directions modernes et en lui donnant un rayonnement international spectaculaire dans son domaine. Nous devons tous l’en remercier. En acceptant de participer à cette publication peu conventionnelle dans le milieu scientifique, opération à l’évidence ingrate – se confronter à l’image que peuvent voir les yeux d’un autre –, il a montré une nouvelle fois la richesse de sa personnalité. C’est une fierté pour L’Actualité Chimique que d’avoir contribué à cette présentation.