N° 340 avril 2010

Sensibiliser les étudiants à la démarche scientifique : le cas de la cinétique chimique

Pagination : 33-34
Rubrique : Enseignement et formation
Sous-rubrique : Travaux pratiques
Mots-clés : Enseignement, démarche d'investigation, mise au point d'un protocole, cinétique chimique.

La résolution d’un problème ouvert lors d’activités expérimentales met au premier plan l’aptitude des étudiants à concevoir et à conduire une démarche scientifique pour sa résolution. Ils apprennent à formuler des explications scientifiques utilisant l’expérimentation pour prouver leurs hypothèses, à communiquer leurs résultats et à les exploiter. Avec cette approche, les étudiants font davantage preuve d’esprit d’initiative, d’esprit critique, de curiosité et de créativité. Ils se sentent responsabilisés et par conséquent s’investissent davantage dans le travail qui leur est demandé et dans leur formation.

Dans cet article, nous proposons quelques exemples de problèmes ouverts autour du thème de la cinétique chimique en post-bac.

Principales compétences mobilisées dans ces activités : s’approprier un problème et utiliser ses connaissances pour le résoudre, analyser un problème ; élaborer et mettre en œuvre un protocole expérimental : choisir la technique de mesure, faire preuve d’esprit critique (choisir les conditions expérimentales, faire le lien entre la grandeur mesurée et la loi cinétique) ; tester son protocole ; analyser et exploiter ses résultats et conclure ; réaliser un compte-rendu ; travailler en équipe, s’organiser.

AC340-Bataille-annexes