N° 408-409 juin-juillet-août 2016

Séparation de l’américium : développement d’un nouveau procédé d’extraction liquide-liquide

Pagination : 109-111
Sous-thème : Énergie nucléaire
Mots-clés : Retraitement, combustible nucléaire usé, américium, curium, lanthanides, extraction liquide-liquide, transition énergétique.
FR | EN

La séparation-transmutation des actinides mineurs des combustibles nucléaires irradiés permettrait de réduire significativement la radiotoxicité et la puissance thermique à long terme des déchets de haute activité. Une des stratégies considérée consisterait à recycler l’américium en laissant le curium avec les produits de fission vitrifiés.

Dans ce contexte, le procédé d’extraction liquide-liquide EXAm, présenté dans cet article, a été développé pour séparer l’américium seul du curium et des produits de fission (dont les lanthanides). Cette séparation est difficile car l’américium et le curium ont des propriétés physico-chimiques très similaires.