N° 415 février 2017

Simulations (moléculaires) et vérité

Pagination : 19-20
Sous-thème : JIREC 2016 - Chimie(s) et vérité(s)
Mots-clés : Simulation moléculaire, prédiction, modèle, JIREC 2016.
FR | EN
Simuler : un problème de taille et de temps.

Temps nécessaire à la simulation par des approches de mécanique moléculaire de différents systèmes. La première ligne correspond à un système « classique » considéré ici comme référence.

Ces vingt-cinq dernières années ont vu l’essor des chimie et biochimie computationnelles au niveau atomique. Ces simulations, majoritairement basées sur les lois de la mécanique quantique et/ou de la mécanique classique, contribuent à l’analyse et à la compréhension des mécanismes réactionnels et des interactions intermoléculaires. Ces modèles viennent en appui de nombreuses recherches expérimentales d’autant que, pour certaines études, ces calculs peuvent être dorénavant réalisés sur des ordinateurs à la portée de tous. Mais la chimie reste une science expérimentale, la mise en application de ces simulations reste délicate et peut nous questionner sur la « réalité » des résultats obtenus.