N° 355 septembre 2011

Solar Impulse : un avion porteur de messages

Pagination : 48-49
Rubrique : À propos de
Mots-clés : Défi technologique, énergie solaire, aviation, chimie.
©  Solar Impulse/Keystone Pool/Dominic Favre.

Pari réussi ! Après les premiers vols motorisés des frères Wright (1903), la première traversée sans escale New York-Paris (Lindbergh, 1927) le début du transport aérien en avion à réaction (1952), le premier vol commercial d’un avion supersonique (Concorde, 1976), la traversée de la Manche à bord d’un avion solaire (1981), le premier vol d’un avion de ligne propulsé par des moteurs à hydrogène (un Tupolew en 1988), un nouveau pas dans l’histoire de l’aviation vient d’être franchi : Solar Impulse est le premier avion solaire à voler de nuit (Borschberg, juillet 2010).

Faire voler un avion, de jour comme de nuit, rien qu’avec l’énergie solaire. Un scénario de science fiction à la Jules Verne ? Non, un formidable défi technologique, porté par une équipe passionnée qui a su motiver partenaires, ingénieurs et chercheurs pour les embarquer dans une belle aventure scientifique et humaine, où la chimie est en première ligne.