N° 330 mai 2009

Top models

Page : 3
Rubrique : Chroniques
Sous-rubrique : Communication de la chimie
Différents modèles de l’atome.

De l’électron 1s et de l’électron 2pn, lequel est le plus proche du noyau ?

Dans notre dernière chronique [1], nous analysions un défaut d’ordre didactique relativement fréquent en matière de communication de la chimie : la confusion dans l’emploi des notions de molécule et de substance. Pour l’illustrer, nous suggérions notamment qu’il était possible de formuler plus adroitement, et de manière moins ambiguë, la proposition : « Les chimistes font réagir des molécules chimiques entre elles pour fabriquer de nouveaux matériaux. » C’est ainsi que certains de nos lecteurs nous ont proposé, à juste raison, de remplacer l’emploi de molécules chimiques par des expressions telles que « substances réactives », « réactifs chimiques » ou « composés chimiques ».

[1Retrouvez l’intégralité de ces chroniques sur le blog Parlez-vous chimie ?.